Passer au contenu principal

Références bibliographiques 9 février 2021

Les services en dépendance du point de vue des personnes judiciarisées de 16 à 35 ans

Le résumé à emporter 

  1. Quirion, B., Hamel, S., Gadbois, J. et Brunelle, N. (soumis). La (ré)intégration sociocommunautaire comme réponse au morcellement organisationnel et clinique des personnes judiciarisées. Criminologie

  2. Brochu, S., Landry, M., Bertrand, K., Brunelle, N. et Patenaude, C. (2014). À la croisée des chemins : trajectoires addictives et trajectoires de services, la perspective des personnes toxicomanes. Québec, QC : Presses de l’Université Laval.

  3. Maruna, S., Immarigeon, R., & LeBel, T. P. (2004). Ex-offender reintegration: Theory and practice. After crime and punishment: Pathways to offender reintegration, 3-26.

  4. McNeill, F. (2016). Desistance and criminal justice in Scotland. Dans H. Croall, G. Mooney et G. Munro (dir.), Crime, justice and society in Scotland (p. 200-216). Londres, Royaume-Uni : Routledge. 

  5. Villeneuve, M.-P., F.-Dufour, I., & Farrall, S. (2020). Désistement assisté en contexte formel : une étude de la portée. Criminologie, 53(1), 41-72.

  6. Bryson, J. M., Crosby, B. C., & Stone, M. M. (2006). The design and implementation of Cross‐Sector collaborations: Propositions from the literature. Public administration review, 66, 44-55.

  7. Bertrand, K., Flores-Aranda, J., Brunelle, N., Landry, M., Patenaude, C. et Brochu, S. (2014 ). Les trajectoires d’utilisation de services en toxicomanie et les principaux enjeux associés : la perspective des usagers. Dans S. Brochu, M. Landry, K. Bertrand, N. Brunelle et C. Patenaude (Dir.), À la croisée des chemins : trajectoires addictives et trajectoires de services, la perspective des personnes toxicomanes (p. 151-197). Québec, QC : Presses de l’Université Laval.

*Si vous ne parvenez pas à accéder à un document, vous pouvez communiquer avec le Centre québécois de documentation en toxicomanie.